samedi 1 décembre 2018

Analyse du marché par les vagues d’Elliott 2018 11 30

Le marché américain

Analyse à long terme


Le DJIA




Le marché boursier, tel qu’exprimé par l’indice Dow-Jones Industrial (DJIA), a complété une première vague de niveau super cycle (SC1) en 2007. La correction importante dans la foulée de la crise du crédit représente une vague 2 de niveau super cycle (SC2). Une vague 3 de niveau super cycle a débuté en mars 2009 et elle sera composée ultimement de 5 vagues de niveau cycle. Nous sommes actuellement en train de compléter la vague 1 de niveau cycle (C1).

Analyse à moyen terme


Après avoir complété une 2e vague de niveau super cycle (SC2) en mars 2009, le marché américain est en route pour compléter une 1re vague de niveau cycle (C1) qui devrait être constituée de 5 vagues de niveau primaire.

Nous avons complété les deux premières vagues primaires 1 (1219,80) et 2 (1010,91) en 2010, et la 3e vient vraisemblablement d’être conclue à 2940,91 avec l’achèvement des cinq vagues de niveau majeur (1370,58 – 1074,77 – 2134,71 – 1810,10 – 2940,91).

Le SP 500 — compte privilégié



Depuis le sommet de 2940,91, nous sommes dans un marché baissier qui a le potentiel de nous ramener vers la zone comprise entre le sommet de la vague 3 de niveau majeur et le creux de la vague 4 du même niveau, soit entre 2135 et 1810. Par conséquent, nous pourrions voir une correction de 28 % à 39 % avant que la vague 4 de niveau primaire soit complétée. Bien entendu, cela ne se fera pas du jour au lendemain et le premier niveau de soutien que le marché devrait rencontrer se situe aux alentours de 2500, soit au creux de la vague 4 de niveau intermédiaire et qui correspond également à une correction de 23,6 % de toute la vague 3 primaire.

Analyse à court terme

Le SP 500 — compte privilégié


À la suite de l’envolée boursière que nous venons de connaître cette semaine, les probabilités que la vague « a » de niveau majeur soit complétée au niveau 2631,09 sont très élevées. Nous nous attendions à ce que le niveau 2603,54 soit brisé de manière significative avant que cela se produise, mais le marché a plusieurs tours dans son sac. La zone de résistance principale se trouve aux alentours de 2800. Niveau qui pourrait voir se conclure la vague « b » de niveau majeur.


Le marché canadien


Analyse à moyen terme


Compte privilégié – S&P/TSX 60



Le marché canadien depuis son creux de 2009 a effectué des vagues qui sont de nature corrective et non impulsive. Il s’agit vraisemblablement d’un triangle diagonal initial composé de cinq vagues de niveau primaire dont les quatre premières vagues seraient conclues. Avec la débâcle des marchés cette semaine, il apparaît que la vague 5 de niveau majeur, et par le fait même la vague 1 de niveau cycle sont maintenant conclues. Si tel est le cas, nous devrions assister à une sérieuse correction qui a le potentiel de nous ramener entre les niveaux 800 et 700.

Autres graphiques


Le DJIA



Le NASDAQ Composite



Le NASDAQ 100




Le NYSE




Le Russell 2000



Le DAX Index



Le CAC 40




Le présent document est fourni à titre informatif seulement et ne doit en aucun cas être interprété dans toute juridiction comme étant un conseil ou une recommandation relativement à l’achat ou la vente d’instruments dérivés ou de titres sous-jacents ou comme étant un avis de nature juridique, comptable, financier ou fiscal. Corporation financière Monétis et ses clients n’endossent ni ne recommandent les résultats obtenus à l’aide ce document. Corporation financière Monétis et ses clients recommandent que vous consultiez vos propres experts en fonction de vos besoins. Bien que ce document ait été conçu avec soin, Corporation financière Monétis et ses clients se dégagent de toute responsabilité quant à toutes erreurs ou omissions ou quant à votre utilisation de, ou confiance dans, l’information. Corporation financière Monétis se réserve le droit de modifier ou réviser, à tout moment et sans avis préalable, le contenu de ce document. Corporation financière Monétis et ses clients ne seront aucunement responsables des dommages, pertes ou frais encourus à la suite de l’utilisation de l’information apparaissant ou obtenue à partir de ce document.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire